La scène culturelle du Mile End – années 1990


La scène culturelle des années 1990

Conférence de Louis Rastelli

(photo Justin Bur, 2001)

Au cours des années 1990, une nouvelle génération d’artistes et de musiciens indépendants a évolué dans les « lofts » des anciens entrepôts et manufactures de vêtements du Mile End. C’était un quartier parfait à l’époque pour la vie d’artiste : le coût de vie était très bas, les musiciens, poètes et artistes se croisaient dans les cafés, ce qui a contribué à la création d’un esthétique spécifiquement montréalaise. Elle sera reconnue mondialement grâce au succès de groupes comme Godspeed you! Black emperor, The Dears, ou encore Arcade Fire.

Notre conférencier, Louis Rastelli, a bien connu cette époque, car il en fut l’un des acteurs. Il est le co-fondateur et le directeur d’Arcmtl, un OBNL montréalais qui fait à la fois la promotion et la préservation de la culture locale à travers son centre d’archives et différents projets, festivals et expositions, comme l’Expozine. Il est impliqué dans le milieu culturel de Montréal et du Plateau-Mile End depuis plus de 30 ans.

Présentation en français, période de questions bilingue
Bibliothèque Mordecai-Richler, 5434, avenue du Parc
Dimanche 18 février 2018, 14 h
Entrée gratuite

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *