Automobile Exchange


J.-A. Michaud, importateur d’automobiles françaises et exploitant de l’Automobile Exchange, 1913 [The North End – AVM P28-Z-D1]

Au début du 20e siècle, la propriété occupée aujourd’hui par le 4556-4560B Saint-Laurent loge des entreprises du domaine de la construction, parmi lesquelles Louis Bolduc, fabricant de voitures; la Ryall Screw & Specialty Company; la Hill Electric Switch Company. À la suite de son acquisition par le carrossier Théodore Trudeau en 1910, il devient un centre de l’automobile. Il se distingue de ses voisins plus modestes par sa largeur et ses portes de garage. Au rez-de-chaussée, l’immeuble est divisé en trois sections : au sud, l’échange d’automobiles vend des voitures et des camions d’occasion; au centre, on vend des voitures neuves de la marque française Vinot ainsi que des taxis et des camions; et au nord, l’école de conduite offre des cours aux futurs chauffeurs. L’étage abrite une entreprise de publicité, Asch Ltd., Outdoor Advertisers.†

Après la fermeture de l’école et de l’échange d’automobiles en 1917, Asch Ltd. exploite tout l’immeuble jusqu’en 1922*, alors que E. Bériault & Compagnie, entrepreneur en peinture des voitures, y ouvre ses portes. Entre 1927 et 1932, l’ancien garage abrite une salle de montre d’automobiles, Benoit Motor Sales Ltd. Le bâtiment est agrandi vers l’arrière en 1939. Au cours des décennies suivantes, il loge une succession d’entreprises manufacturières et commerciales, entre autres la United Store Equipment Company, Inc., fournisseur d’équipements de magasin. Entre 1966 et 1978, le marchand Oscar Soiferman y exploite Victoria Importers Ltd., grossiste de tapis et moquettes.

Depuis 1980, le 4556-4560B Saint-Laurent abrite des bureaux et ateliers à l’étage et des locaux commerciaux au rez-de-chaussée. Un de ces derniers était occupé jusqu’en 2014 par Verrerie d’art Classique, qui y crée et restaure des vitraux et offre des cours et des matériaux pour la verrerie.

† Asch deviendra le bureau montréalais de Claude Néon en 1932. Claude Néon fait partie du groupe Pattison depuis 1979.

* Asch a déménagé dans une ancienne grande demeure, Fairmount, rue Sherbrooke à l’intersection de Saint-Urbain, une résidence de la famille Bagg depuis sa construction dans les années 1840 jusqu’en 1914. La maison est démolie en 1948.


Recherche : Susan D. Bronson et Gariné Dédéyan (dans le cadre d’un cours dirigé par Susan D. Bronson à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, 2004-2006)
Rédaction : Susan D. Bronson / Révision Justin Bur 2022

lamaintoujoursdesontempsTiré d’une affiche produite en 2011 par Les Amis du boulevard Saint-Laurent en collaboration avec Mémoire du Mile End, dans le cadre du projet La Main, toujours de son temps

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *