Yves Desjardins


Les édifices à grand gabarit en béton, surnommés mégastructures, dominent tellement le paysage du nord-est du Mile End, qu’il peut être difficile d’imaginer à quoi pouvait bien ressembler cet endroit avant leur construction, entre 1964 et 1973. On a vu dans un précédent article que le site était auparavant occupé […]

À côté de la cour ferroviaire, 1910-1965 : bois, charbon, ...


Le Champ des Possibles occupe une ancienne friche industrielle délaissée pendant les années 1980, et qui s’est progressivement renaturalisée. Les activités ferroviaires avaient dominé ce paysage pendant près d’un siècle. Mais, contrairement à ce que certains pourraient croire, avant l’arrivée du chemin de fer, ce n’était pas l’emplacement d’une prairie […]

Le « passé antérieur » du Champ des Possibles


Jeudi 22 novembre 2018, Mémoire du Mile End a célébré son 15e anniversaire au Théâtre Rialto. Nous avons profité de l’occasion pour souligner la remarquable restauration de ce joyau du patrimoine montréalais, également un lieu de rendez-vous incontournable de la scène culturelle du quartier. Deux « dessinateurs en résidence », […]

Les 15 ans de Mémoire du Mile End








1
(Ce texte est la conférence prononcée par Yves Desjardins, le 27 octobre 2017, dans le cadre du Forum d’histoire et de patrimoine de Montréal, « Découvrir la métropole par ses quartiers ». Le Forum était organisé conjointement par le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal (UQAM), les Archives de la Ville […]

« Nommer un lieu, c’est se l’approprier » : la renaissance ...













3
L’église St. Michael est sans nul doute l’un des symboles visuels les plus reconnus du Mile End. Mais son architecture en laisse plusieurs —les Montréalais comme les touristes— perplexes. En 2008, Kate McDonnell, avec l’aide de Kevin Cohalan, a publié un article sur le site Urbanphoto.net qui répond à presque toutes […]

L’église St. Michael : un écho de Sainte-Sophie




Mémoire du Mile End tient à remercier Vicky Robinson, la petite-fille de Marcella McNulty. Sans sa précieuse collaboration, nous n’aurions pu retracer l’histoire de cette famille irlandaise du quartier. L’édition 1911-1912 de l’annuaire Lovell contient une inscription inhabituelle. Au rez-de-chaussée d’un triplex nouvellement construit, sur l’avenue du Parc un peu […]

Les soeurs McNulty et le Mile End