1982–aujourd’hui


Champlain se présente au public montréalais
Le paysage urbain à l’intersection des rues Saint-Viateur et Clark est très particulier. En regardant vers l’ouest, l’imposante église St. Michael’s & St. Anthony’s trône à l’horizon. Juste devant, le cadre bâti typique de duplex et de triplex en rangée s’arrête un peu en retrait. Le coin de la rue […]

Champlain (poste d’essence)


Tout au long des années 1960 et 1970, le vaste quadrilatère compris entre la voie ferrée du Canadien Pacifique au nord, la rue Maguire au sud, l’avenue Casgrain du côté ouest et l’avenue Henri-Julien à l’est va se transformer une fois de plus. Comme on l’a vu dans nos deux […]

1964-1973 : La naissance des mégastructures


Publicité pour les lofts «Le Coloniale»
La Campbell Manufacturing est l’une des rares manufactures de vêtements du Plateau à ne pas s’être établie, lors de la première moitié du 20e siècle, dans l’axe du boulevard Saint-Laurent. Située sur la petite rue Elmire, entre l’avenue Coloniale et la rue de Bullion, juste au sud du boulevard Saint-Joseph, […]

Manufacture Campbell et Hampton



Ornementation au-dessus de l’entrée des appartements aux 5202 et 5204 avenue du Parc
Février 1909. La ville de Saint-Louis – c’est-à-dire le Mile End – sera bientôt annexée par Montréal. L’avenue du Parc a encore sa vocation initiale : c’est une avenue de prestige exclusivement résidentielle, longée de grandes demeures et d’autres immeubles de qualité. Il reste bon nombre de terrains vacants, même si le […]

Appartements St-Georges


carte postale, 1910, manufacture de pianos Craig
Entre le milieu du 19e siècle et la Crise des années 1930, le piano n’est pas réservé aux salles de concert et aux grandes demeures : c’est un objet convoité par la classe moyenne émergente, produit en série par un grand nombre de fabricants canadiens. Comme centre de divertissement au foyer, […]

Craig Piano


4
La petite rue Groll, qui va de Jeanne-Mance à Saint-Urbain, détonne dans le paysage des rues du quartier. À tel point que l’écrivaine Myriam Beaudoin, dans son roman Hadassa, l’a qualifiée de « trésor intime du Mile End ». Mais qu’est-ce qui explique l’existence d’une telle rue? Et d’où vient le nom […]

La rue Groll



Wilson Coal Company 1
L’avenue Van Horne porte le nom de celui qui fut le directeur général puis le président du Canadien Pacifique, William Cornelius Van Horne. C’est à sa détermination que l’on doit la réalisation du chemin de fer transcontinental entre Montréal et la Colombie-Britannique. L’avenue, qui apparait pour la première fois sur […]

L’avenue Van Horne


La quincaillerie et cour à bois L. Villeneuve et Compagnie n’est pas seulement un point de repère à la frontière du Mile End et de la Petite-Italie. Cette entreprise, la plus ancienne encore en activité sur le territoire de ce qui était alors Saint-Louis-du-Mile-End, a joué un rôle essentiel dans […]

L. Villeneuve et compagnie


1
Casse-croûte emblématique de la période juive du Mile End, Wilensky a ouvert ses portes le 1er mai 1932, à l’intersection nord-ouest de l’avenue Fairmount et de la rue Saint-Urbain. Harry Wilensky (1887-1973), un immigrant russe, y tient un salon de barbier dans l’arrière-boutique, tandis que ses deux fils, Archie et Moe […]

Wilensky (restaurant)



Lire la première partie Deuxième partie : le Mile End victime de son succès ? La densité et la diversité de sa population donnent à ce lieu son aspect carrefour : Juifs hassidiques de Belz et de Satmar, Grecs originaires de Sparte et du Péloponnèse, Calabrais et Siciliens, Açoriens, Anglo-protestants, Québécois d’origine […]

Identités plurielles et le « cas » du Mile End ...


5220 boul. Saint-Laurent
Le Lux était un complexe ouvert 24 heures sur 24 – à la fois bar, restaurant, librairie et tabagie – considéré comme un des hauts lieux de la vie nocturne montréalaise branchée dès son ouverture à l’été 1984. Son propriétaire, le docteur Jean-Marie Labrousse, l’un des copropriétaires du restaurant l’Express, […]

Lux


Le bain Turcot
L’annexion de la ville de Saint-Louis à Montréal est décidée lors de l’été 1908; elle entrera en vigueur le 1er janvier 1910. Le maire Napoléon Turcot décide de profiter des derniers mois d’indépendance pour laisser un autre legs aux résidants du futur quartier Laurier, après le tunnel du boulevard Saint-Laurent : […]

Bain Saint-Michel



Pendant 101 ans, un théâtre des plus modestes a occupé un édifice ordinaire au 5380 boulevard Saint-Laurent, un peu au sud de la rue Saint-Viateur. Ouvert en 1912 sous le nom de Canada Theatre, il sera démoli fin 2013 dans la plus grande indifférence – indifférence méritée, du reste, car […]

Verdi (cinéma)


Le théâtre Regent est représentatif des grands palaces richement décorés dédiés au cinéma qui sont nombreux à ouvrir leurs portes au début du 20e siècle. Depuis 1993, l’édifice de l’avenue du Parc abrite une succursale de la librairie Renaud-Bray. Œuvre de l’architecte d’origine britannique Daniel John Crighton, le Regent présente […]

Regent (cinéma)


L’avenue du Parc entre l’avenue Laurier et la rue Bernard ne compte pas moins de huit édifices conçus à l’origine pour servir de locaux à des succursales bancaires. Un grand nombre d’entre eux ont encore leur vocation d’origine. La plupart de ces édifices occupent des coins de rue, emplacements très […]

Banque Royale du Canada, succursale av. Laurier



Alors que l’avenue du Parc a vu ses enseignes changer au fil de ses transformations, certains commerces sont remarquables en raison de leur pérennité et des caractéristiques architecturales du bâtiment qu’ils occupent. C’est le cas de la boutique Tapis H. Lalonde et Frère, un des plus anciens commerces du quartier. […]

H. Lalonde & Frère


Situé entre la rue Bernard Est et la voie ferrée du Canadien Pacifique immédiatement à l’est du site de la gare du Mile End, cet entrepôt est apparu en 1959–60 sur un terrain loué par le chemin de fer Canadien Pacifique. Dans les actes de vente successifs, il est toujours décrit […]

77 rue Bernard Est (entrepôt)


Le Mont-Royal fut, au début du 20e siècle, le grand magasin du nord de la ville. Situé au coin nord-ouest du boulevard St-Laurent et de l’avenue du Mont-Royal Ouest, il aura été pendant presque 30 ans le magasin «départemental» du quartier. L’histoire des propriétaires de ce bâtiment permet de faire […]

Magasin Le Mont-Royal



L’édifice Peck situé au 5505 boulevard Saint-Laurent est un témoin architectural du passé manufacturier ayant largement contribué au développement du quartier du Mile End. Au tournant du XXe siècle, l’industrie de la confection de vêtements pèse déjà lourd dans la répartition des emplois à Montréal. Elle est localisée dans de […]

Édifice Peck


L’entrepôt situé au 1 avenue Van Horne et construit en 1924 est, avec l’église St. Michael, l’un des symboles visuels les plus identifiés au Mile End. Il le doit à sa forme irrégulière et au fait qu’il possède l’un des derniers châteaux d’eau industriels de Montréal. Bâtiment-repère incontournable dans l’espace […]

Entrepôt Van Horne


Le Rialto, situé au 5723 avenue du Parc juste au sud de la rue Bernard, est un trésor du patrimoine montréalais, l’un des rares cinémas de la belle époque à survivre en excellent état, désigné Lieu historique national du Canada (1993), classé Immeuble patrimonial du Québec (1990), cité comme immeuble […]

Rialto (cinéma)